Famille :

Il n'y a pas de famille idéale ; malheureusement, il faut savoir filtrer les bonnes et les mauvaises influences".

 

Marginalité:

"Comme je refusais de prendre "l'image" générale d'être juste bien là où il faut, comme il faut, je prenais un personnage exubérant, je me cherchais.
Mais l'image me mettait dans un cadre:"crise d'adolescence", "marginale" , "artiste "; au lieu de me soutenir dans mon expression, l'image portait un jugement sur moi .

 

 

Autoportrait :

"Maintenant, je suis face à moi-même, la seule personne que je verrais toujours. Et qu'est-ce que je dois en penser ? Je me place où par rapport aux autres ? "
" C'est une manière de se voir en face sans le jugement et le regard des autres ".
" Mais il faut dépasser cette foule qui vous empêche de vous extérioriser pour se retrouver enfin face à soi-même et dire: voilà qui je suis ! "
" C'est la vérité qui tranche sur les apparences ".
" Je ne veux plus me poser la question; tant pis ! Je passe à travers mon reflet ".

Prises de têtes :

- Intériorisation d'un malaise qui est camouflé.
- Extériorisation d'un malaise personnel sans une ouverture au dialogue.
" Je me renferme dans mon cocon ; vu de l'extérieur, son aspect est doux et attirant ".
" Des fois, je me sentais toute seule, même en face des autres ".
"Quand je passais devant les gens, je faisais semblant de chercher quelque chose dans ma poche, j'allumais une cigarette, il fallait que j'ai l'air occupée pour ne pas être confrontée à leur regard ".

 Patrimoine :

" Je me rendais compte qu'en me laissant aller, je participais à ma destruction et à celle de ceux qui m'entouraient ".

 

 


RETOUR  SOMMAIRE