Cette exposition se décline sous la forme de neuf panneaux historiques et sept panneaux thématiques, abondamment illustrés, assortis de cartes, de dates repères et de glossaires. L’exposition se propose de situer dans son contexte historique, politique et religieux ce que fut « la dissidence cathare » au sein d’un vaste mouvement de contestation religieuse qui agita toute l’Europe dès le premier millénaire. Elle permet de mieux comprendre les raisons qui ont pu expliquer l’accueil favorable dont bénéficièrent les cathares dans la France du Sud, la violence des conflits qui les opposèrent à l’Église catholique puis au pouvoir royal, la persécution dont ils furent l’objet, et les conséquences politiques et religieuses qui découlèrent de leur éradication.

Les panneaux thématiques approfondissent certains aspects de la religion cathare, tentent de mieux cerner la réalité de leur quotidien, reviennent sur ceux qui en furent les acteurs connus ou moins connus – tant pour la soutenir que pour la combattre, et ce jusqu’en Périgord. Enfin, les deux contributions intitulées « Mythes et réalités du catharisme » et « Des châteaux cathares ? » confrontent à l’histoire et aux textes fondateurs les spéculations, interprétations et dérives qui peuvent véhiculer encore aujourd’hui une image déformée et parcellaire de cette Église des « Bons Chrétiens » sans lieu de culte, vivant au plus près de ses fidèles.

Mémoires Vives s’est entourée de nombreuses personnalités et de spécialistes du catharisme afin de proposer une exposition rigoureuse, accessible et lisible par tous, qui rend compte des connaissances et des études les plus récentes, dans une optique objective et scientifique.

 
 

 

En savoir plus :

La plaquette d'information
(format PDF)

Liens internet sur l'histoire du catharisme