Théâtre
Association Départementale de Developpement Culturel

Premier chant
La Vallée 100 voix des fleurs
marionnettes sur eau

Théâtre Illusia

Mise en scène et marionnette :
Marja Nykänen

Avec : Luis Penaherrera, Jean-
Christophe Canivet

Lumières et décors : Jean-Luc Galiné

du 30 avril au 4 juin

A partir de 3 ans
Durée : 30 minute
s


Représentations scolaires :
Saint-Front de Pradoux
Foyer des Jeunes
-Jeudi 12 mai –
11h et 13h30
-Vendredi 13 mai -
10h, 12h30 et 14h30


Un mois fleuri et en chanson pour la 12ème édition du festival La Vallée co-organisé par le Centre culturel La Fabrique et la Ligue de l’Enseignement.

Quinze communes vont accueillir soirées conviviales, journées pour les scolaires (4000 enfants d’écoles maternelles et primaires) et pour les jeunes, de Périgueux, en passant par Razac et Saint-Astier, une journée qui verra se produire treize groupes locaux et quatre têtes d’affiche.

Des voix il y en aura partout avec les spectacles mais aussi grâce à deux chantiers vocaux regroupant 30 enfants et 25 adultes. Et les fleurs... réalisées par les habitants, les associations, les écoles…

Toutes formes toutes couleurs.

Des accompagnements nombreux pour cette édition :
°
des compagnons de route pour les créations : la Compagnie des Arts Potagers (de Charente) et Ludovic Barbut (Virus)
°
des partenaires : pôle ressource de Terrasson, communes de Saint-Astier, Sourzac, Saint-Germain du Salembre, Mussidan, Saint-Léon sur l’Isle, Annesse et Beaulieu, Saint-Front de Pradoux, Saint- Aquilin, Montpon, Bourrou, Chantérac, Manzac, Saint-Laurent des Hommes, Foyer de la Beauronne, domaine des Chaulnes
°
des soutiens : Conseil général de la Dordogne et sa cellule Insertion, ADDC, ADAM 24, DRAC Aquitaine, Conseil régional d’Aquitaine, OARA, DDJS, ONDA, et SACEM
°
des concours : CCAS, CIAS et ASE de Saint-Astier, ASCSN de Neuvic, APARE, Demain faisant de Mussidan, Ciné Passion en Périgord et France Bleu Périgord

L’ADDC poursuit son accompagnement à la Vallée en aidant à l’accueil des jeunes spectateurs mais aussi en apportant un soutien technique et financier sur le spectacle Premier chant. A partir d’une légende finlandaise, ce spectacle raconte la création du monde et répond d’une manière poétique à la question des tout-petits “d’où viens-je”. Dans un cadre aquatique où les reflets de lumière changent sans cesse, les bruits d’eau se mêlent à la voix du conteur et à la musique.

Un plongeon dans un univers féerique qui prend peu à peu forme au beau milieu de ce théâtre de marionnettes sur eau de la compagnie Illusia.

Logo ADDC