Théâtre
Association Départementale de Developpement Culturel
LE THEATRE DU SORBIER

Fait assez rarissime, la Compagnie est l’héritière d’une autre Compagnie, le Théâtre de la Vache Cruelle, à la suite du décès de son fondateur et directeur artistique, Pierre Orma.
Le changement de nom est récent mais on peut considérer que le Théâtre du Sorbier est né en 1998 avec la création de Greek de Steven Berkoff – deuxième mise en scène de Colette Froidefont – et dont l’accueil par les différents partenaires institutionnels l’autorise à poursuivre les activités de la Compagnie et à en assurer la direction artistique.
C’est avec Danièle Mary, administratrice, et Frédéric Coustillas, éclairagiste et régisseur général, que sera prise la décision de continuer
Aujourd’hui, la Compagnie est toujours en Dordogne, associée à la Scène Conventionnée de Terrasson autour d’un même intérêt pour le Théâtre Contemporain et elle va bientôt démarrer un travail de recherche avec l’Espace Culture Multimédia du lieu.

Spectacles crées :
- 1998 : Greek – A la Grecque de Steven Berkoff, Périgueux, Terrasson, Bordeaux – 15 représentations.
- 1999 – 2000 : Echos sur le sable d’Algérie de Gilbert Barba
Théâtre des Halles Festival Off d’Avignon 1999, Boîte à jouer à Bordeaux et en tournée – 55 représentations (dont la semaine de la poésie à la Scène Nationale d’Albi, le Festival des transculturelles 2001 à Roubaix, le Festival de Liège 2003).
Son auteur dont c’était la première pièce jouée, a reçu pour ce texte une bourse d’encouragement à l’écriture du Ministère de la Culture.
- 2001 – 2002 : Au pont de pope Lick de Naomi Wallace
Commande de traduction et première création en France d’une pièce de cet auteur, en 2001, en coproduction avec la Scène Nationale de Bayonne, le soutien de la Scène Conventionnée de Terrasson, l’aide de l’ADAMI et l’aide à la création de la DMDTS – 53 représentations.
Tournée de création : Scènes conventionnées de Terrasson, Boulazac, Tulle, Scène Nationale de Bayonne, Glob Théâtre à Bordeaux. Puis tournée et présentation au Théâtre de la Tempête à la Cartoucherie de Vincennes à Paris en 2002.
- 2003 : « Une heure avant la mort de mon frère » de Daniel Keene .
En coproduction avec la Scène Conventionnée de Terrasson et l’Office Artistique de la Région Aquitaine, avec le soutien de la Scène Conventionnée de Boulazac et de l’ADDC Dordogne.

Création à la Scène Conventionnée de Terrasson et au Théâtre Molière Scène d’Aquitaine à Bordeaux. Diffusion en cours.
En 2002, le Théâtre du Sorbier était une des quatre compagnies présélectionnées pour le coup de cœur de l’Adami.

Logo ADDC