Le patrimoine du canton de Verteillac réunit plusieurs centres d'intérêt :
 

Les mottes féodales, forteresses de terre et de bois du premier Moyen Age :
- La motte de Bourzac, poste avancé de l'Angoumois, fondée au XIème siècle,
- La motte de Grésignac, qui a conservé un relief étonnamment précis,. Pourquoi ne pas vous laissez guider sur ce site particulier? Vous garderez sûrement un excellent souvenir
- La motte de La Tour Blanche, dont les fortifications de bois furent remplacées au XIIIème siècle par un château quadrangulaire, siège d'une importante châtellenie.


Les villages pittoresques, dont Lusignac avec l'étagement de ses toits et les tours de son château, est le plus bel exemple.

Les multiples châteaux, anciens "repaires nobles" du Moyen Age ou de la fin du Moyen Age, comme :
- Le château de Jovelle à La Tour Blanche,
-Teinteillac et le Reclaud à Bourg des Maisons,
- Le château de Saint Martial de Viveyrols, parmi beaucoup d'autres...

 

Certains de ces repaires nobles furent avant le phylloxera des domaines viticoles prospères. Mais oui, le vin dont le cru " Rossignol " était déjà connu et apprécié à la cours de Louis XIV!
- Resté intact extérieurement, le château de La Vassaldie à Goûts Rossignol (ISMH, début XVIIIème s.) est un modèle du genre. On peut le visiter lors des Journées du Patrimoine ou par petits groupes sur rendez-vous. vous pouvez également voir les châteaux de Jaurias à Goûts Rossignol (ISMH, milieu XVIIIème s.), Clauzuroux à Champagne Fontaine (ISMH, début XVIIIème s.), La Richardie à Bouteilles-Saint-Sébastien (XVIème-début XIXème s.) et La Meyfrenie à Verteillac (ISMH,XVIème-début XIXème s.)
Enfin, on ne compte plus les nombreux cluseaux et souterrains favorisés par le sous-sol calcaire.

Les églises médiévales, pour la plupart romanes, voûtées à files de coupoles quand les voûtes n'ont pas été modifiées :
- L'église de Cherval, classée Monuments Historiques,
- L'église de Saint Paul de Lizonne avec sa voûte en bois peint du XVIIème s,
- Les églises de Cercles et Champagne Fontaines voûtées au XVIème s,
- L'église de Saint Martial de Viveyrols sonorisée et beaucoup d'autres...

 


Château de La Vassaldie
La Vassaldie fut construite fin 17ème début 18ème par une branche de la famille de Vassal, originaire du Rouergue, arrivée à la fin de la guerre de Cent Ans avec les troupes françaises.
A la fin du règne de Louis XIV, les récoltes furent bonnes alors que le blé avait gelé en Beauce et en Brie. On appelait alors le Verteillacois la Beauce du Périgord. Le vin gelait sur la table du roi et l'on traversait la seine à cheval et en voiture sur la glace. Des équipes de maçons fuyant le nord de la Loire vinrent chercher du travail dans cette région prospère et construisirent plusieurs grandes fermes appelées plus tard châteaux à vins.
Le 19ème siècle connut une deuxième période de prospérité avec le vin dont le cru de " Rossignol " était déjà apprécié à la cour de Louis XIV (blanc pétillant et rouge léger). On " exportait " en chars à bœufs à Périgueux et surtout à Limoges alors en pleine expansion.
Le phylloxéra ruine la région à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème, mais aussi l'arrivée par la voie ferrée du vin de Narbonne moins cher et plus fort en degrés.
La particularité de la Vassaldie est d'être intacte extérieurement depuis sa construction.
Elle est inscrite à l'ISMN (monuments historiques) et se visite lors des journées du patrimoine ou par petits groupes sur rendez-vous, suivant disponibilités.


Pour tout renseignement :
Syndicat d'Initiative de Verteillac
Avenue d'Aquitaine
24 320 VERTEILLAC
Tél. : 05.53.90.37.78