Bourdeilles ne ravit pas seulement les yeux par la beauté de son village, mais également les papilles grâce à ses restaurants qui vous offrent le meilleur du Périgord dans leurs assiettes. Que ce soit au bord de l'eau, près du château ou dans le village, laissez vous donc enivrer par les odeurs alléchantes des deux hôtels-restaurants***, des deux hôtels-restaurants ou bien encore de l'auberge-équestre. Après le dîner laissez-vous bercer par Morphée dans une chambre d'hôtes, un meublé, au camping ou bien encore dans le gîte d'étape.

Mais en attendant de vous accueillir, essayez donc le fameux "Tourin à l'ail" qui semble une pratique barbare à ceux qui sont prêts à tourner de l'oeil à la seule idée "d'essayer pour voir...".

Pour 6 ou 8 convives :
15 belles gousses d'ail, 6 tranches de pain de campagne rassis, 2 litres d'eau, 3 oeufs, de la graisse d'oie ou de canard, du vinaigre de vin, sel et poivre.

Ecrasez les gousses d'ail avec une spatule sans les éplucher, faites les dorer doucement dans la graisse d'oie; au bout de quelques minutes, mettez-les dans une cocotte et ajoutez l'eau par dessus l'ail doré. Laissez mijoter plus d'une demi-heure à petit bouillon.
Pendant ce temps, cassez les oeufs, mettez les jaunes dans une soupière et les blancs à part.
Une fois le bouillon cuit, versez-le dans la soupière à travers une passoire. Ajoutez les blancs montés en neige et le vinaigre.
Dans l'assiette de chaque convive, mettez une tranche de pain grillé et arrosez de bouillon brûlant.

Finissez par le chabrot!!!
Qu'est ce que le chabrot?, me direz-vous. Les gens du coin vous diraient que c'est un nectar périgourdin. Cela consiste à ajouter à la dernière cuillère du bouillon la valeur d'un demi-verre de vin rouge (ou un verre!) et à boire le mélange à même l'assiette.

Pour tout renseignements :
Syndicat d'Initiative
Grand Rue
24 310 BOURDEILLES
Tél. : 05.53.03.42.96