Le Pays Beaumontois en Périgord situé au sud du département de la Dordogne entre le Bergeracois et Sarladais, vous propose dans son climat tempéré, la diversité de ses richesses patrimoniales.

Accueillant aux visiteurs, il vous accompagne à la découverte de maintes richesses historiques. Les traces émouvantes de la Préhistoire font écho aux sites voisins de la vallée de la Vézère. Ajoutons à cela le charme des bastides, des villages de caractère, des demeures périgourdines; et l'originalité de l'architecture rurale; pigeonniers, maisons à empilage, fontaines et vieux moulins...Les églises, souvent d'origine romane, dressent de simples clochers-murs ou au contraire d'orgueilleuses tours, témoins d'une histoire difficile ou d'un passé monastique.

Village médiéval de caractère. Ancienne abbaye du XIème siècle perchée sur un piton rocheux accessible par les asines. Immense église romane érigée au cours des XIème et XIIème siècles, puis fortifiée au XIVème siècle. Remarquable presbytère ainsi que différentes bâtisses dont certaines témoignent du passage des pèlerins de St Jacques de Compostelle.

Pour tout renseignement :
Office de Tourisme
Place centrale
24 440 BEAUMONT
Tél. : 05.53.22.39.12 - Fax : 05.53.22.05.35

Beaumont du Périgord :
Chef lieu de canton de 1166 habitants, altitude 160m, bastide anglaise du XIIIème siècle, fondée en 1272 par Lucas de Thaney sénéchal en Guyenne du Roi Edouard 1er d'Angleterre; réputée par de nombreux éléments architecturaux remarquables tels que : Place centrale entourée de cornières, remparts, porte de Luziers, ruelles aux maisons fortifiées et bien sûr une imposante église fortifiée du XIIIème et début XIVème siècles de style gothique anglais. Deux tours de défense encadrent le portail surmonté d'une frise historiée.Le château de Bannes bâti sur un éperon rocheux sur les fondations d'une forteresse féodale, élégante demeure des XVème et XVIème siècle, domine la Vallée de la Couze. La chapelle de Belpech, petit oratoire roman du XIème siècle (à l'origine prieuré dépendant de l'Abbaye de Cadouin), servait de relais aux pèlerins de St Jacques de Compostelle.