L'analyse tracéologique permet de préciser la fonction des outils à partir des traces d'usure qu'ils portent, par comparaison avec des répliques expérimentales dont on connaît précisément l'utilisation.

 

 

 

De cette manière, on détermine la variété fonctionnelle de l'outillage : il existe des outils pour scier, racler, rainurer, percer.
Cette analyse donne aussi des informations sur les modes d'utilisation de l'objet : avec un manche, au bout d'une lance, etc.

 

 


Les paysages que le tracéologue voit dans son microscope...