Grattoir de la grotte de Gabillou en Dordogne. Le bord de l'outil présente un fort émoussé qui peut-être attribué au raclage d'une surface calcaire.
Cliché H.Pisson @CNRS