Pour établir une chronologie, différents moyens sont mis en oeuvre :

Les datations relatives sont indirectes et contribuent à ordonner les événements les uns par rapport aux autres
(ex : Les vestiges trouvés dans les couches inférieures sont plus anciens que ceux des couches supérieures d'un gisement. C'est le principe stratigraphique).


Les datations absolues sont directes et permettent la détermination du temps écoulé entre un événement du passé et l'instant présent
(ex : Cette couche s'est déposée il y a 20000 ans.)
Les techniques de datation absolue sont relativement récentes (1950).

 

Voici quelques méthodes parmi les plus utilisées en préhistoire.