Ce gisement en pied de falaise est constitué de nombreuses couches, certaines formées de galets déposés là par un petit affluent de la Vézère, d'autres de matériaux venant de la falaise ou du plateau au-dessus.


Dès 1895, des fouilles sont entreprises par différents chercheurs. En 1906, Otto Hauser loue le terrain pendant 10 ans et mène des fouilles intensives sur les niveaux supérieurs.
Le bail d'Hauser terminé,
Denis Peyrony effectue, de 1929 à 1932, des fouilles plus rigoureuses notamment en descendant jusqu'à la base de la stratigraphie. Le réexamen des industries ainsi que la révision stratigraphique contribuent à engager en 1983 de nouvelles fouilles qui ont permis de réaliser des datations absolues de la séquence.


Il y a 500 000 ans...


Il y a 400 000 ans...


Il y a 300 000 ans...