Abri sous roche de la vallée de la Vézère, la Madeleine est le site éponyme de la dernière culture paléolithique : le Magdalénien.
C'est un des premiers gisements fouillés en Dordogne, dès 1865, par Edouard Lartet et Henry Christy. Après bien d'autres préhistoriens, Denis Peyrony reprendra des recherches sur ce site à partir de 1911.


Les collections issues de ce vaste gisement sont immenses. On en trouve dans nombre de musées par le monde. Différents éléments montrent une longue fréquentation du site par des groupes successifs.


La Madeleine, abri sous roche ou gisement
de plein air?