Souvenir du Roma de Fellini, lorsque l'air rentre avec violence dans un site clos depuis des siècles et efface instantanément de merveilleuses fresques que leurs seuls inventeurs auront eu la joie fugace de contempler.
Mais nous ne serons pas les seuls visiteurs dans ce pays,dont les accords colorés font toujours la part du lin
oui, la part du lin, j'y reviendrai.

Chaque peinture est un petit estuaire du temps que le corps nourrit et mesure.