L'informatisation des bibliothèques,
La modernisation au service des usagers

L'informatique, un outil qui se banalise et de ce fait semble pouvoir être appliqué de façon indifférenciée à toutes les activités selon un standard unique. Cependant, l'informatisation d'une bibliothèque est une opération importante et délicate qui nécessite aussi un savoir-faire professionnel. Le stockage des informations bibliographiques qui constituent la base permettant de gérer toutes les activitès lièes au document (de l'achat au prêt) est normalisé, ainsi que l'échange de données. Ces normes s'appliquant à la description tant physique qu'intellectuelle des documents, sont complexes et d'un maniement difficile. Le recours au professionnalisme est incontournable. Seuls des systèmes (progiciels) respectant scrupuleusement ces normes seront efficaces. D'un coût relativement élevé, ils s'avèreront économiques à l'usage.

Lorsqu'une collectivité décide d'informatiser sa bibliothèque, elle est bien souvent démunie face aux choix à faire. La BDP se devait de proposer son assistance. C'est le service expert "projet d'informatisation" qui permet aux collectivités d'effectuer le choix le plus pertinent.

 

L'intervention de la BDP se décline de deux manières, mais dans les deux cas, une méthode de base prévaut: aider les responsables locaux.
- aide à l'analyse de l'existant, à la définition du projet de fonctionnement, et à la rédaction du cahier des charges.
- aide à la constitution des dossiers de demande de subvention
- mise à disposition de documentation
- aide technique à la constitution de la base bibliographique de la bibliothèque
- assistance téléphonique et visites sur place

1. Informatisation avec objectif de travail en réseau
Ce programme est basé sur un protocole d'accord entre le Conseil Général et l'Etat avec pour objectif de:
- Créer un serveur départemental basé à la BDP qui abritera le catalogue des bibliothèques informatisées, accessible via Internet et offrant la possibilitès d'effectuer des demandes de réservations.
-Améliorer la circulation des documents et de l'information bibliographique.
- Apporter une aide accrue (subvention plus élevée) pour les communes adhérentes au réseau.

2. Informatisation hors réseau
Assistance réservée aux bibliothèques respectant les normes et s'engagent à faire figurer les notices de leurs collections dans la base bibliographique départementale.