Entretenir les collections avec l'aide de la BDP:
l'atelier mobile de réparations

L'atelier mobile de réparations est un service de la BDP mis en oeuvre dans le cadre de la carte documentaire départementale pour permettre aux bibliothèques de réparer leurs livres dans les meilleures coonditions.

Ce service est étroitement lié à l'action de désherbage (opération de tri). En effet, aucune réparation ne peut-être effectuée si elle n'est pas replacée dans un contexte général d'équilibre documentaire des collections. Une bibliothèque doit avoir une politique documentaire globale, quantitative et qualitative, qui s'appuie sur une analyse approfondie du fonds de la bibliothèque, avec deux critères de sélection pour l'élimination ou la réparation :
- vétusté quant à l'aspect métériel
- obsolescence quant à la fiabilité du contenu.
Si un ouvrage est vétuste, il peut-être supprimé, racheté ou réparé. Il y a rachat s'il est toujours disponible dans le commerce, si sa présence est jugée indispensable à l'équilibre intellectuel du fonds et si le coût du rachat est inférieur au prix de la réparation. Il est réparé si le rachat n'est pas possible et si sa présence est jugée indispensable.

La création de cet atelier n'est pas récente; ce service existait déjà à la BDP pour l'entretien de ses propres collections.

La mise en oeuvre d'un véritable réseau de solidarité entre bibliothèques dans le cadre de la carte documentaire départementale a permis, avec le concours de l'association "Lecture en Dordogne" le développement de cet outil, partie intégrante de la politique documentaire départementale.

Atelier mobile : mode d'emploi
- mise à disposition des bibliothèques "monitrices" de secteur d'un ensemble matériel et d'une logistique leur permettant d'assurer la réparation courante de livres.

Bibliothèque utilisatrice
La BDP Met en relation la bibliothèque utilisatrice avec sa bibliothèque d'accueil. Une participation forfaitaire de 5F par ouvrage, gérée par l'association " lecture en Dordogne" lui est demandée pour couvrir les frais de formation, d'entretien du matériel et de mise à disposition des fournitures.

Etre une bibliothèque d'accueil, sous quelles conditions?
- un interlocuteur est désigné comme conseiller technique, en matière de désherbage, et de formation à la réparation
- réserver un local spécifique clair et aéré, équipé de tables ou plans de travail sièges et rayonnages
- proposer une durée d'accueil minimum de 3 semaines à raison d'au moins 2 1/2 journées par semaine, pour accueillir les bibliothèques du secteur (uniquement sur rendez-vous)
- tenir des statistiques des réparations effectuées par les bibliothèques
-suivre une formation obligatoire de 2 jours dispensée par la BDP à disposition.
Ce service est gratuit pour les bibliothèques d'accueil compte de l'atelier.

Prestations fournies par la BDP
Mise à disposition d'un matériel de réparation :
-presse à satiner
- relieuse de table
- massicot sur pied
- reli-matic
- grosse agrafeuse
- cousoir
- plaque à découper
- petit matériel et fournitures de rparation (toile, agrafes, colle, cingalette, adhésif...)

Le transport du matériel est assuré par le service navette de la BDP, lors de la desserte de la bibliothèque d'accueil. Une assistance technique est ouverte à la BDP pendant la durée du prêt selon les besoins (panne du matériel, fournitures manquantes, conseils pour des opérations techniques particuliéres...)