Sommaire

Histoire
Moulin de Pinard
Moulin Martin
Moulin à papier de Couze
Fabrication du papier
Papèterie de Vaux-Malherbeaux

Base images
Bibliographies
Index
Contacts

 




                      

La remise en état de fonctionnement de la papeterie

Paul-Martial Dieuaide est un homme d'affaires qui entretient d'étroites relations avec la plupart des fabricants de papier de paille de la région. Jean Ragot est issu d'une famille de papetiers de Saint-Léonard-de-Noblat dans la Haute-Vienne. Les nouveaux propriétaires remettent l'usine de Vaux en état avec des capitaux empruntés. Les travaux d'aménagements qui " ont pour effet de relever le plan d'eau de 0,10m à 0,15m " suscitent l'opposition de plusieurs riverains.

Après une enquête administrative, l'usine de Vaux est règlementée par arrêté du 6 juin 1896. "L'usine de Vaux est pourvue, d'un déversoir de 12,3 mètres, constitué en une maçonnerie de pierre schisteuse bâtie sur le rocher..., d'une vanne de décharge conduisant l'eau à deux roues à augets qui font mouvoir les machines à papier de paille de seigle".
     

Cette base a été conçue par le Lycée St-Joseph de Sarlat puis réalisée et hébergée par
le Conseil Général de la Dordogne