Sommaire

Histoire
Moulin de Pinard
Moulin Martin
Moulin à papier de Couze
Fabrication du papier
Papèterie de Vaux-Malherbeaux

Base images
Bibliographies
Index
Contacts



La presse
Lorsqu'il a réalisé une porse de 100 feuilles, le papetier les passe au pressoir à main pour faire évacuer l'eau. Il extrait ainsi 60% de l'eau contenue. Au sortir de la presse, la feuille de papier contient encore 40% de l'humidité qu'elle perdra au séchage.

Le séchage
Le séchage des feuilles de papier s'effectue dans les étendoirs situés à l'étage supérieur des bâtiments; munis de nombreuses ouvertures permettant ainsi une constante circulation d'air et un séchage rapide. Les feuilles sont disposées sur des cordes à l'aide d'un T en bois appelé " ferlet ". La durée du séchage dépend du grammage du papier et de la saison.

 

     

Cette base a été conçue par le Lycée St-Joseph de Sarlat puis réalisée et hébergée par
le Conseil Général de la Dordogne