Sommaire

Histoire
Moulin de Pinard
Moulin Martin
Moulin à papier de Couze
Fabrication du papier
Papèterie de Vaux-Malherbeaux

Base images
Bibliographies
Index
Contacts




                   

La réalisation d'une feuille de papier est effectuée par deux ouvriers: l'ouvreur ou le puiseur qui travaille à la cuve et le coucheur qui décolle les feuilles réalisées, pour les poser sur un feutre de laine. Les ouvriers utilisent comme outils: la forme et la couverte.

La forme est un chassis rectangulaire en bois supportant un treillis métallique. C'est dans la forme qu'est incrusté le fil de cuivre qui donnera le filigrane du papier.

La couverte est un cache volant qui s'emboîte parfaitement dans le chassis de la forme. C'est elle qui détermine le format et l'épaisseur de la couche de pâte.

L'ouvreur plonge la forme dans la cuve, la retire au bout de quelques secondes, chargée de pâte, puis il laisse l'eau s'écouler avant de la passer au coucheur. Celui-ci dépose la feuille de papier sur une planche inclinée en mettant entre chaque feuille un feutre pour éviter qu'elle ne colle à la précédente: une feuille de papier est née.

     

Cette base a été conçue par le Lycée St-Joseph de Sarlat puis réalisée et hébergée par
le Conseil Général de la Dordogne