Sommaire

Histoire
Moulin de Pinard
Moulin Martin
Moulin à papier de Couze
Fabrication du papier
Papèterie de Vaux-Malherbeaux

Base images
Bibliographies
Index
Contacts




           

Jusqu'en 1927, le moulin Martin demeure la propriété de la famille Bordas.
En 1892, un contrat de fermage signale: "Un moulin garni de deux paires de meules et de tous ses tournants, virants, travaillants, d'un pressoir à huile avec tous ses accessoires, étable sur le côté, l'écluse et le cours d'eau alimentant le moulin... le bailleur se réserve le droit de faire moudre dans le moulin affermé tout le blé nécessaire, d'y faire son huile... il se réserve le droit de faire actionner une pompe par la roue. Le présent contrat fait et accepté moyennant le prix de 600Fr pour les neuf premiers mois et de 900 Fr pour l'année suivante ".
Dés le début du XXe siècle, le moulin Martin semble avoir cessé toute activité. L'acte de vente de 1927 porte la mention " moulin en ruines...". Par la suite, le bief est aménagé pour faire fonctionner une génératrice, la roue sert à actionner une pompe ou à broyer les aliments pour animaux. Le moulin n'en a pas moins perdu ses fonctions essentielles.
Devenu maison d'habitation, il est acheté en 1985 par Madame Manem. Elle entreprend des travaux de restauration afin de redonner vie au moulin. Aujourd'hui, le moulin Martin travaille à la demande des particuliers et fabrique de l'huile de noix.

     

Cette base a été conçue par le Lycée St-Joseph de Sarlat puis réalisée et hébergée par
le Conseil Général de la Dordogne