Sommaire

Histoire
Moulin de Pinard
Moulin Martin
Moulin à papier de Couze
Fabrication du papier
Papèterie de Vaux-Malherbeaux

Base images
Bibliographies
Index
Contacts




        

Le pressage.
La pâte est retirée de la poêle à l'aide d'une pelle de bois et est mise sous presse dans un bac également de bois, tapissé aujourd'hui d'une toile de nylon. La presse est d'abord manoeuvrée à la main, puis à l'aide d'un treuil permet, à la seule force musculaire, grâce aux diverses démultiplications une pression de 25 tonnes.
Rapidement s'écoule le liquide doré à l'odeur forte: l'huile de noix.
Le résidu du pressage, le tourteau sera utilisé pour l'alimentation des animaux. Mais on peut aussi l'utiliser pour la fumure du tabac ou comme appât pour la pêche. Pour obtenir 15 livres d'huile, il faut environ 30 kilos de cerneaux de noix, ce qui représente 90 kilos de noix.

     

Cette base a été conçue par le Lycée St-Joseph de Sarlat puis réalisée et hébergée par
le Conseil Général de la Dordogne