Gestion de la Ripisylve

Les espèces indésirables :

Certaines espèces végétales sont considérées comme des essences indésirables (ou pestes végétales) en bord de cours d'eau, en raison de leur développement très important (d'origine naturelle ou anthropique), de leur comportement souvent agressif vis à vis de la végétation indigène et leur inaptitude à la stabilisation des berges. Ces végétaux forment rapidement des peuplements purs, et constituent de ce fait un risque pour la biodiversité caractéristique des forêts alluviales.

La connaissance et la prise en compte de ces espèces sont primordiales dans le cadre de projet de revégétalisation. Parmi les essences indésirables nous notons les renouées exotiques, le robinier faux acacia, les peupliers de culture, les résineux.