Etangs de la Jemaye
 
Les Espaces Naturels Sensibles
de la Dordogne


Etang de la Jemaye

 

 

 

Les étangs de la Jemaye sont des étangs artificiels façonnés au moyen-âge par les moines peuplant les abbayes de la Double. Au début du 15ème siècle, un déboisement intensif ne permet plus à la forêt d'absorber l'eau très présente dans la région et des flaques stagnantes apparaissent. Alimentées par les eaux de ruissellement ces flaques donneront les nombreux étangs présents dans cette partie du département. En 1880, une politique de reboisement est mise en place dans le but de diminuer le nombre de points d'eau et ainsi de lutter contre les maladies telles que le paludisme qui sévissait à l'époque. Des pins maritimes sont alors plantés donnant au site son aspect actuel.

Malgré sa fréquentation, le site reste un endroit très sauvage, notamment l'étang du Tuquet où de nombreuses espèces d'oiseaux viennent se reposer et se nourrir. C'est aussi un lieu d'insolation de la Cistude, une discrète tortue d'eau très farouche, protégée au niveau européen, qui est devenue l'espèce emblématique de cette région. Le pays Doublaud bénéficie d'un taux de boisement élevé et présente une diversité de milieux remarquables. On trouve, effectivement, de nombreuses espèces d'arbres et d'arbustes sous forme de futaies et de peuplements mixtes (feuillus / résineux), une vaste lande à molinie ainsi que des plantes hydrophiles spécifiques des abords d'étang. Ce site est aménagé dans le cadre de la politique des Espaces Naturels Sensibles afin d'offrir de nombreuses activités aux usagers. Un pôle touristique, au Nord du site propose des activités ludiques et sportives. La zone Ouest permet de découvrir les paysages de la Double grâce aux nombreux sentiers de promenade et de randonnée qui sillonnent la forêt. La zone sud, zone naturelle protégée, est plus propice à l'observation de la faune.

INFO :
Activités sur le site :

Baignade (horaires + périodes)
Pêche (tarifs + horaires + périodes)
Pédalos
Randonnée équestre
Randonnée pédestre
Activités commerciales (boissons, alimentation…)

Notre Conseil : La meilleur période d'observation des oiseaux est la saison hivernale mais si vous préférez le poisson, la pêche est ouverte d'avril à septembre.