De l'an Mil au XIIIe siècle, le Périgord connut un développement important avec
la création de nombreux bourgs gagnés sur la forêt. Cette croissance se faisait souvent
autour de structures monastiques...

Plus tard, le Périgord vécut une période de crainte et d'incertitude durant le "siècle de guerre"
(dit guerre de Cent Ans) avec l'affrontement des deux puissances anglaise et francaise.
Sur une même rivière, deux châteaux face à face pouvaient être en lutte.

 

  Dans un tel contexte, on peut comprendre le "succès" du principe des bastides.Les bastides, furent créées au XIIIe siècle par la volonté des souverains afin d'attirer les habitants en leur apportant des garanties économiques et sociales. Elles sont disséminées entre le sud du Périgord et le Nord de l'Agenais.

Des caractéristiques communes aux bastides sont: un quadrilatère de remparts percés de portes fortifiées, une place centre de vie avec ses marchands sous les cornières.

Domme.

Cette bastide royale fondée au XIIIe siècle est située
sur un promontoire escarpé (l'Acropole du Périgord Noir)
dominant la vallée de la Dordogne.
Le village domine la vallée de la Dordogne.
   Monpazier.
Créée en 1284 sous le règne du roi d'Angleterre
Edouard 1er, son plan rectangulaire parfait se développe
autour de la place des cornières entourée de maisons construites
entre le Moyen-Age et le XVIIe siècle. En 1991, cette merveille a été élevée au rang de Grand Site National.