La topographie, le climat sont autant de facteurs et de conditions susceptibles de faciliter la vie: nourriture, abris naturels... La vallée de la Vézère en est un témoin exemplaire.

> Pour une plus grande image cliquez sur celle qui vous intéresse (40 Ko environ)

Au bord de la Vézère, au pied d'un abri sous roche, se trouve le gisement paléolitique de La Madeleine ayant donné son nom à une culture : le Magdalénien.

Les hommes préhistoriques sont venu s'y installer pendant près de quatre millénaires (de -12 000 à -8 000 ans environ avant notre ère).

A mi-hauteur de la falaise, on découvre l'étage troglodytique. C'est un véritable village aménagé par l'homme, et probablement habité depuis le Moyen-Age jusqu'à l'orée du XXe siècle.

L'édifice le plus remarquable est une audacieuse chapelle gothique, accrochée à la falaise à la fin du XVe siècle. Cet ensemble traduit une remarque pérennité de l'habitat au cours des âges.




 

 

 

En face du Moustier, toujours sur la Vézère,
l'impressionnante falaise de La Roque St Christophe
qui abrite des habitats troglodytiques ayant été occupés jusqu'à une période très récente.